La frénésie de l'achat, on est toutes passée par là au moins une fois ! Achat compulsif, pour combler un manque, pour faire frétiller la carte visa, les raisons ne manquent pas, toutes aussi bonnes les unes que les autres... Parfois seulement, une fois rentrée à la maison on regrette (cela reste rare tout de même) d'avoir craquer, l'objet de toutes les tentations se révélant subitement immettable devant notre miroir.

On finit donc par l'accrocher à un cintre tout au fond du placard, plus tard elle tombera derrière une pile de vêtements "en cas extrême" et on l'oubliera à son triste sort, mangée par les mites... ou on se retrouvera un beau matin nez à nez avec une superbe veste d'où on se demande pourquoi elle est reléguée au rang des guenilles et surtout pourquoi on ne l'a jamais mise vu que l'étiquette avec le prix y figure toujours !

Même si au fond de nous une petite voix nous sermonne on ne préfère pas se souvenir du pourquoi du comment, même quand l'Homme nous fait remarquer "Que je me souviennes, tu ne l'aimais pas cette veste, c'est bien ça ?"... on feint même l'étonnement !

Et vous, complexe ?