Comme je vous l’avais dit vendredi, ce week-end j’ai testé la cuisine japonaise. N’ayant peur de rien j’ai commandé un menu découverte, composé essentiellement de poisson car j’adore ça. L’Homme avait opté pour de la viande en bon carnivore qu’il est et même une soupe miso, bien que je lui avais dit que le tofu il aime pas ça, il a eu toute les peines du monde à finir son bol, bien fait tiens !

Le pire dans le menu était les sushis. Ce n’était pas tant le fait de manger du poisson cru qui me rebutait, c’était surtout le goût et la sensation en bouche : incroyablement pâteux et totalement fade. Un p’tit conseil en passant, vu que les tables sont composées de 2 tables de cuisson pouvant accueillir 20 personnes, il est déconseillé de faire des grimaces parce qu’on aime pas les sushis (ou pire encore d'avoir des hauts le coeur hum), vous serez vite le centre d’attention… surtout quand 5 secondes avant vous aviez refusé les couverts proposé par la serveuse prétextant que vous jongliez à merveilles avec les baguettes, la rappelant 1 seconde et demie plus tard pour les avoir… ces maudits couverts, la laissant se payer ma tête à loisir !

Le chef est, comme vous l’auriez deviné, le centre d’attention, parfois un peu trop confiant, visant par mégarde au passage, une belle blonde avec un poivrier en bois massif, qu’elle a esquivé… c’est pas peine d’avoir prié pourtant ! Je les soupçonne cependant de les choisir plus sadique que vraiment doués, bien qu’ils manient leurs couteux avec la plus grande dextérité - perso je me serais tranchée 15 fois la main en voulant l’imiter – car quand vient le douloureux moment de « rattrapage d’aliment » ils s’acharnent toujours sur le p’tit canard de la table, visant plus la tête que le gosier, lui hurlant « ouvre ta bouche »,  ponctué par les éclats de rire de la salle entière, pendant que vous suppliez, rouge pivoine, de pouvoir disparaitre dans la seconde sous la table ou dans un autre pays…

J’ai vraiment beaucoup aimé la cuisine, c’est léger, très bon, peut-être un chouillat trop salé (surtout pour moi qui met une micro pincée de sel dans chacun de mes plats !), on passe un très agréable moment, surtout quand on adore se payer la tête des gens… et surtout rire de soi !

Pour ceux que ça intéresse, ce restaurant est situé avenue Monbijou à Malmedy.