L’autre jour l’Homme me dit « On se croirait chez Carrefour dans la douche, t’as tellement de shampoings et de bazar ! ». J’ai bien essayé de protester, en vain cela va s’en dire, mais force est de constater que oui, je prends de la place, les mauvaises langues diront même que plus le temps passent et plus je m’étale…

Sans_titre_1

La salle de bain en est un parfait exemple ! La douche à elle seule compte un éventail assez impressionnant de tubes et produits en tous genres, pour peu je pourrais me lancer comme démonstratrices : 7 gels douche, 5 shampoings + 2 sous forme de pain, 1 après-shampoing, 2 masques pour les cheveux, 4 nettoyants pour le visage, 2 produits de gommage, 1 gant de crin, 3 rasoirs, du gel à raser et 1 nettoyant intime*.

Alors que l’Homme lui a un shampoing, un gel douche et un produit pour nettoyer son visage.  La question que je suis sûre tout le monde se pose : comme cela est-il possible qu’il puisse survivre dans de telles conditions ?? Comment fait-il donc pour avoir le cheveu brillant sans masque, aucun bouton sans agent nettoyant anti-imperfections, la peau douce sans produit gommant, les narines pas bousillées à force de sentir la même odeur de gel douche ?

Loin de moi l’idée d’arriver à la conclusion totalement absurde que nous sombrons plus chaque jour dans les pièges gros comme des camions tendus par les dirigeants de la pub ou encore que nous sommes tellement chochottes que nous avons besoin d’un soin pour tout, c’est limite si nous n’avons pas un soin spécifique pour chaque pied, non je n’en arriverais jamais à de telle extrémité, absurde je vous l’ai dit, je pense plutôt que l’Homme est un être qui ne comprendra jamais rien à rien ! 

Et vous, c’est « pousses-toi de là que je m’étale » ou plutôt « je t’ai fais de la place dans mes placards » ?

* chiffres officiels, no comment !